Frank William NZOUETOM : « Consolider la position de partenaire stratégique du CAVIE auprès des acteurs institutionnels et des opérateurs économiques »

You are currently viewing Frank William NZOUETOM : « Consolider la position de partenaire stratégique du CAVIE auprès des acteurs institutionnels et des opérateurs économiques »
  • Post category:Actualités des membres
  • Temps de lecture :3 min de lecture

[ACCI-CAVIE] L’économie numérique joue un rôle de plus en plus crucial dans le développement économique de l’Afrique. Il est nécessaire de s’interroger sur les domaines d’opportunité, les défis de l’inclusion numérique, la stimulation de l’innovation ; la favorisation d’une coopération régionale et internationale de l’économie numérique en Afrique. Le CAVIE se positionne comme un acteur clé pour répondre à ces questions et fournir des informations stratégiques.

Selon les données de la Banque africaine de développement, le secteur des TIC en Afrique devrait croître à un taux annuel moyen de 11% entre 2020 et 2025, atteignant les 180 milliards de dollars d’ici 2025. Cette croissance rapide offre de vastes opportunités pour le continent. Cependant, elle soulève également de nombreuses questions et défis.

L’économie numérique offre de vastes opportunités en Afrique. Par exemple, selon l’Union internationale des télécommunications (UIT), le taux de pénétration d’Internet en Afrique a augmenté de manière significative, atteignant 39,7% de la population en 2021. Cette croissance crée des perspectives prometteuses dans des secteurs tels que les services financiers numériques, où l’Afrique est pionnière, avec plus de 500 millions d’utilisateurs de services financiers mobiles. De plus, le commerce électronique est en plein essor.

Malgré les progrès réalisés, l’inclusion numérique en Afrique demeure un défi. Selon l’UIT, près de la moitié de la population africaine n’a toujours pas accès à Internet. De plus, l’accès aux compétences numériques est inégal. Selon le Rapport sur le développement humain en Afrique 2021, seulement 24% de la population africaine a des compétences numériques de base. Le CAVIE peut étudier ces défis et proposer des stratégies pour promouvoir l’accès équitable à Internet et renforcer les compétences numériques à travers le continent.

L’innovation numérique est essentielle pour l’économie africaine. Selon le rapport “Startup Genome Global Startup Ecosystem Report 2021”, l’écosystème des startups en Afrique connaît une croissance significative, avec une augmentation de 81% des investissements entre 2019 et 2020. Le CAVIE peut analyser les politiques d’innovation, les écosystèmes entrepreneuriaux et les mécanismes de financement pour encourager davantage l’innovation numérique en Afrique.

La coopération régionale et internationale est essentielle pour promouvoir le développement de l’économie numérique en Afrique. Selon la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED), les accords de libre-échange numérique en Afrique pourraient stimuler le commerce numérique intra-africain de plus de 180 milliards de dollars d’ici 2030. Le CAVIE peut étudier les initiatives de coopération existantes, les partenariats bilatéraux et multilatéraux, et formuler des recommandations pour renforcer la coopération et les échanges d’expériences entre les pays africains et d’autres régions du monde.

Les éclairages apportés par le CAVIE sur ces réflexions renforceraient, voire consolideraient la position de partenaire stratégique qu’a le CAVIE auprès des acteurs institutionnels et des opérateurs économiques : tel est mon vœu pour le 8ème anniversaire du CAVIE.

Frank William NZOUETOM
Chef Dpt. Transformation digitale au CAVIE